Aller au contenu principal

Brigade « pédagogie inclusive »

Ue consultation menée par la Chaire de leadership en enseignement en équité, diversité et inclusion en éducation – Banque Nationale auprès du corps professoral de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval a permis d’identifier des besoins en lien avec les pratiques pédagogiques dites inclusives. Le projet brigade « pédagogie inclusive » souhaite répondre à ce besoin par une offre d’accompagnement personnalisée.

Selon Pechard et Dion (2020), la pédagogie inclusive postule qu’il n’existe pas d’apprenante ou d’apprenant typique et que la diversité constitue la norme (Meyer, Rose et Gordon, 2014). Les approches inclusives permettent de faire des choix qui rejoignent l’ensemble des apprenantes et apprenantes (Bergeron et al., 2011, Rose et Meyer, 2002) tout en prévenant l’apparition d’obstacles à l’apprentissage en lien avec la diversité des profils étudiants (Rao et Meo, 2016). Les approches inclusives s’appliquent tant aux méthodes d’enseignement, d’apprentissage que d’évaluation. Elles respectent les intentions pédagogiques et n’impliquent pas de réduction du niveau d’exigence. Qui plus est, elles favorisent l’engagement, la motivation et la persévérance des populations étudiantes dans leurs études (Biggs, 1999; Viau, 2014; Bates, 2015).

Objectif général : Offrir des services d’accompagnement pédagogique au corps enseignant (professorat, personnes chargées de cours et d’enseignement) de l’Université Laval misant sur les approches pédagogiques inclusives.

Objectifs spécifiques :

  • Effectuer une mise à jour des connaissances des personnes conseillères en pédagogies universitaires de la FSÉ en lien avec les approches inclusives
  • Constituer une offre de services d’accompagnement personnalisé en lien avec les approches inclusives

Méthode :

La modalité retenue pour répondre aux objectifs du projet est la communauté de pratique (CoP).

Selon Wenger et al., (2001), les communautés de pratique sont « des groupes de personnes qui se rassemblent afin de partager et d’apprendre les uns des autres, face à face ou virtuellement. Ils sont tenus ensemble par un intérêt commun dans un champ de savoir et sont conduits par un désir et un besoin de partager des problèmes, des expériences, des modèles, des outils et les meilleures pratiques. Les membres de la communauté approfondissent leurs connaissances en interagissant sur une base continue et à long terme, ils développent un ensemble de bonnes pratiques » (p.8).

Cette CoP réunit les conseillers et conseillères en pédagogie universitaire du Centre de services et de ressources en technopédagogie et du Service de soutien à l’enseignement de l’Université Laval.

Partenaires :

  • Centre de services et de ressources en technopédagogie (CSRT) de l’Université Laval
  • Service de soutien à l’enseignement (SSE) de l’Université Laval

Financement :

Ce projet est financé par la Chaire de leadership en enseignement en équité, diversité et inclusion en éducation – Banque Nationale